Téléphone : +1 888 495-6501

Courriel : info@fieldapex.com

FAQ

 

Comment utiliser FieldApex?

FieldApex est un outil simple d’utilisation permettant de calculer une dose d’azote proche de la dose économique optimale (DEO). L’outil demande la saisie de quelques paramètres agronomiques et économiques. Il est directement connecté à un réseau de stations météo, ce qui automatise le calcul de la dose d’azote selon les précipitations historiques et futures. L’outil vise la fertilisation en post-levée pour le maïs-grain. D’autres productions viendront s’ajouter au fil des ans.

Je possède une station météo. Puis-je utiliser mes propres données pluviométriques dans FieldApex ?

Oui. Dans le module Calcul de la dose optimale d’azote, la sous-section Précipitation apparaîtra après quelques secondes dans le menu déroulant à gauche. Vous remarquerez les données pluviométriques des 15 derniers jours de votre parcelle.

Dans la colonne Valeur corrigée, vous pouvez entrer manuellement les précipitations observées par votre station météo. Vous devrez alors les enregistrer avant de les valider. Elles seront sauvegardées, et vous les verrez s’afficher automatiquement la prochaine fois que vous voudrez obtenir une dose d’azote pour votre zone de gestion.

Qu’est-ce que la dose économique optimale d’azote?

La dose économique optimale (DEO) est la quantité d’azote qu’apporte un fertilisant minéral qui maximise le profit. Il se peut qu’une dose d’azote plus élevée que la DEO augmente le rendement total mais diminue la rentabilité. La DEO varie d’un site à l’autre et d’une année à l’autre. Les conditions météorologiques et agronomiques jouent un rôle prépondérant dans sa détermination. Une dose fixe est donc par définition imprécise, étant donné la variation de la DEO dans le temps. FieldApex tient compte cette variation et se rapproche de plus en plus de la DEO au fil des ans.

La météo a une incidence majeure sur la dose économique optimale d’azote.
– Nicolas Tremblay, chercheur scientifique, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AACF) et président de l’International Society of Precision Agriculture (ISPA)

Comment FieldApex crée-t-elle les cartes d’azote à taux variable?

FieldApex offre un service clé en main afin de produire des cartes de taux variable VRX-N permettant d’intégrer les couches de données suivantes:

  • image satellite haute résolution des besoins en azote, calibrée pour le maïs; 
  • votre shapefile de texture de sol;
  • calcul de dose d’azote SCAN en mode taux variable.

FieldApex utilise de l’imagerie calibrée permettant de déterminer avec précision la variation spatiale de vos besoins en azote dans vos champs de maïs grains. Cette méthodologie ne nécessite aucun capteur embarqué sur le tracteur, ce qui élimine les problèmes de manipulation et de calibration.

FieldApex offre aussi un service d’assistance technique afin de convertir une carte de conductivité électrique apparente de sol en carte de texture de sol.

Comment fonctionne la facturation des services de FieldApex ?

Une facture vous sera transmise par courriel à la fin juillet correspondant au nombre d’acres de calculs que vous avez utilisés durant la saison. Cette facture sera ventilée pour chacune des fermes que vous aurez inscrites sur FieldApex, afin que vous puissiez refacturer vos clients en conséquence.

La plateforme FieldApex tient-elle compte des sources d’azote déjà présentes dans le sol?

FieldApex estime vos besoins en azote pour chaque parcelle, quelle que soit la source d’azote.

L’outil tient compte des bonnes pratiques telles que la rotation des cultures et les amendements organiques, comme le fumier, les cultures de couverture et d’autres matières organiques résiduelles. FieldApex vous demande quelques informations supplémentaires, à savoir le précédent cultural, le taux moyen de matière organique, votre prix d’engrais azoté, la texture de sol variable ou moyenne et quelques autres paramètres importants. FieldApex importe ensuite les données météos de la saison ainsi que l’imagerie satellite, puis calcule les besoins réels d’azote de votre champ.

Grâce à son algorithme d’intelligence artificielle, FieldApex calcule en quelques secondes le bon taux, soit un taux qui protégera les rendements et l’environnement tout en maximisant les profits, car il réduit l’application excessive d’azote. En ce sens, FieldApex s’intègre parfaitement aux principes des 4B de la fertilisation : bon taux, bonne source, bon moment et bon endroit